A Place To Bury Strangers au Divan du Monde

aptbs_14

Les américains de A Place To Bury Strangers ont fait du bruit lundi soir au Divan du Monde. Originaire de Brooklyn, le groupe rock indé, shoegaze et noise rock, composé d’Oliver Ackermann (chant et guitare), de Robi Gonzalez (batterie) et de Dion Lunadon (basse), présentait son dernier album Transfixiation au public parisien. Une belle galerie photos pour revivre ce concert qui titille encore les tympans…

Photos : Stéphane Burlot (http://www.sb-photographies.com)

Posted on by Thorsten in en concert, indie, rock

Repondre

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateur et vous offrir des contenus personnalisés.