Batofar

News, Informations, Photos et Dates :

Le Batofar salle concert a Paris

(ex-Osprey) est aujourd’hui une salle de spectacle située à Paris

LE BATOFAR
Port de la Gare
75013 Paris

Accès par transports en communs :
Métro : BNF (ligne 14) ou Quai de la Gare (linge 6)
Bus : 325, 89, 64
Voguéo : arrêt BNF

Accès par la route :
Périphérique : Porte de Bercy ou Quai d’Ivry

Le Batofar est un des rares bateaux-feux encore visibles en France, ce type de bateau ayant cessé toute activité sur le territoire national (seulement trois exemplaires sont conservés dans des musées maritimes).  Anciennement baptisé Osprey, il fut construit à Dartmouth (Royaume-Uni) par le Chantier Philips & Son et lancé le 24 mai 1955. Il fut un des derniers light ship (bateaux-feux) irlandais mis en service. Il était stationné le long des cotes irlandaises, de 1955 à 1975, date de sa désaffectation. Il fut alors vendu au port de New Ross où, après une première transformation, il devint un dépôt de fuel à flot, puis servit de logement pour les pilotes jusqu’en 1997.  Remorqué en 1997 au Havre, il arrive à Paris à la fin de l’année suivante. Il est progressivement réhabilité en équipement culturel par l’association Signe et Eau, pour donner naissance au Batofar en 1999. À Paris, la transformation technique est réalisée par Herskovits, Thômé & Tobie, architecte naval.  Initialement, le Batofar oriente principalement son projet artistique en direction des musiques électroniques. Mais le lieu connaît des moments difficiles. La rentrée 2004-2005 est l’occasion de le relancer avec une nouvelle équipe. La programmation s’ouvre à l’ensemble des musiques actuelles5 mais aussi aux arts numériques ainsi qu’à des numéros scéniques, à des ateliers artistiques (danse, slam, arts plastiques, etc.) et aux rencontres artistiques et culturelles. Le Batofar est ainsi devenu un lieu de culture urbaine contemporain dans une ambiance de bar à cocktails. De nouveaux projets tels que Le Journal du Batofar, journal gratuit distribué à 20 000 exemplaires dans Paris (jusqu’en décembre 2006), et le site internet batofar.org ont été lancés. Le Batofar est aujourd’hui géré par la SARL Batofar.

© Copyright auteur(s) de Wikipédia – Source : article Batofar sur Wikipédia – Cet article est sous CC-BY-SA

.
Nom

Batofar

  1. Pingback: Le Batofar | UNPARISINSOLITE

Repondre