Sting est sur tous les fronts en cet automne 2019

Sting

Alors qu’il a publié le 24 mai dernier «My Songs», un album où il a réorchestré ses chansons, une sortie suivi d’une tournée avec un passage à la Salle Pleyel, Sting est déjà de retour en France en cet automne 2019. De retour avec une tournée et – encore – de nouveaux disques dans les bacs ! Rencontre, en conférence de presse, à la veille de son concert à l’AccorHotels Arena, avec celui qui, à 68 ans, est plus actif que jamais !

Ce 18 octobre, Sting entame une tournée de 8 dates françaises, toutes déjà complètes. Sur scène, Sting interprètera ses plus grands tubes, mais dans leurs nouvelles versions, réorchestrées dans l’album «My Songs», paru et mai dernier et déjà disque d’or en France. Un album qui connaît déjà une nouvelle édition spéciale, à paraître le 8 novembre prochain, avec des titres supplémentaires et surtout un deuxième disque live, enregistré pendant la première partie de sa tournée, au printemps dernier. Cet opus live, sortira également en vinyle (le 13 décembre), un support que Sting affectionne particulièrement, qu’il compare volontiers à «une relique sacrée».

Pour l’artiste, le travail d’une chanson «n’est jamais terminé» : il reconnait ne pas écouter souvent sa musique, mais plutôt tomber dessus «par accident», lorsqu’il est dans un magasin par exemple et que sa musique est diffusée. Il ne peut alors s’empêcher de réfléchir à ce qui pourrait être amélioré. D’où la sortie de l’album «My Songs» pour lequel il a choisi ses titres les plus populaires : «Quand je chante une chanson en concert, je vois tout de suite ce que le public a envie d’entendre ou pas, ce qu’il connaît par coeur ou pas…». C’est pourquoi il s’emploie à toujours proposer de nouvelles versions, pour ne pas s’ennuyer, ni lui, ni les fans.

S’il s’apprête à jouer à l’Accorhotels Arena ce soir, Sting se souvient avoir joué dans de nombreuses salles à Paris, du Gibus pour son premier concert au Stade de France (avec The Police), et dans d’autres salles de tailles intermédiaires (Olympia, Seine Musicale…). Des concerts dans différentes configurations qu’il conçoit «comme un entrainement sportif avec des muscles différents entre ces deux extrêmes».

Mais Sting ne s’arrête pas là : le 8 novembre sortira également «Every Move You Make» de The Police, un coffret réunissant l’intégrale du groupe avec les 5 albums remasterisés ainsi qu’un CD avec des raretés (Faces B et titres ne figurant pas sur les albums).

Posted on by Laura Bruneau in news, pop, rock

Repondre

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateur et vous offrir des contenus personnalisés.