Los Amigos Invisibles au Cafe de la Danse

lai-89

Retour au Café de la Danse pour assister au concert du groupe pop latino Los Amigos Invisibles qui termine sa tournée européenne. L’affiche présente une pinup des plus sexy chevauchant une guitare en lettres de néon, légendée « El paradise ».

lai-71

En ouverture, 2 DJs préparent l’ambiance à raison de morceaux dansants qui recueillent l’adhésion du public. Le groupe a attiré un public nombreux, majoritairement issu d’Amérique centrale et latine. A gozar !

lai-58

Le chanteur établit un contact chaleureux avec son public. Le bassiste, croisement de Flea et de Paul Simonon avec son instrument au niveau des genoux, imprime un groove implacable. Los Amigos Invisibles présentent leur nouveau single « Dame el mambo ». Un bon feeling s’installe immédiatement même si je trouve que le son est quelque peu étouffé.

lai-72

Ces rythmes latins qui passent de la cumbia à la bachata donnent envie de se trémousser … ce que ne manque pas de faire la foule conquise. Les chansons « Mentiras » et « La vecina » démontrent toute la maitrise des différents ingrédients d’une pop latine matinée de disco et de house qui ravit les spectateurs, qui connaissent les paroles par cœur et chantent les refrains comme un seul homme.

lai-114

Los Amigos Invisibles vient rejouer 2 morceaux avant de quitter la salle ; le public en redemande mais il semble que le Café de La Danse ne puisse se permettre de froisser ses voisins …

Chronique : Stéphane Toutlouyan
Détourage photos

Posted on by Thorsten in en concert

Repondre