Scorpions : 50 ans deja !

DSC_4613

Scorpions en conférence de presse à Paris

Peu de groupes peuvent se targuer d’avoir 50 années de carrière derrière eux. Scorpions, seul groupe de rock allemand ayant réussi à se faire connaître sur la scène internationale, souffle cette année ses 50 bougies. Klaus Meine (chant) et Rudolf Schenker (fondateur et guitariste) ont donné rendez-vous à la presse le 9 février dernier à Paris dans les locaux de leur maison de disques Sony, afin que nous puissions tenter de percer les mystères de leur longévité.

going-to-bordeaux

En 2010, les membres de Scorpions avaient annoncé la dissolution du groupe à l’occasion d’une tournée d’adieu. Il semble que le groupe ait parlé un peu vite, car il nous revient cette année avec une tournée, un nouvel album (Return To Forever), ainsi qu’un documentaire. En effet, nous avons changé d’avis en cours de route, explique Klaus Meine. Quand nous sommes partis en tournée d’adieu en 2010 avec l’album « Sting In the Tail » dans les bagages, nous pensions être sur les routes 2 à 3 années. Nous ne pensions pas pouvoir poursuivre à ce rythme à notre âge et continuer à livrer des concerts de qualité. Mais au cours de cette tournée, nous avons réalisé qu’il était plus facile à dire qu’à faire ses adieux. Fin 2012, nous avons finalement décidé de ne pas nous arrêter là, tout en baissant le rythme. Au même moment, MTV Unplugged a frappé à notre porte. Nous ne pouvions pas refuser ce projet. Nous avons donc commencé à réécrire quelques nouveaux morceaux pour cet événement. C’est ainsi que notre créativité c’est de nouveau mise en branle.

Sachant que le groupe était perpétuellement sur les routes depuis 2010, on se demande comment Scorpions a été capable de composer pas moins d’une vingtaine de nouveaux titres. L’écriture des nouveaux morceaux s’est effectuée entre les dates de notre tournée sans que nous travaillions consciemment sur un nouvel album, commente Klaus Meine. Nous pensions qu’il serait judicieux de le sortir en 2015 avant de repartir en tournée pour fêter nos 50 ans de carrière. Nous célébrons également cette date symbolique avec la sortie d’un documentaire très prochainement. C’est un privilège de perdurer après tant d’années de carrière et d’attirer autant de jeunes fans.

DSC_4546

L’année 2015 marquera donc une date historique pour Scorpions. C’est en 1965 que Rudolf Schenker crée le groupe en lui conférant un nom facilement prononçable dans toutes les langues. Rudolf Schenker revient sur les raisons de cette célébration : C’est en faisant le ménagé dans mes affaires que j’ai retrouvé accidentellement un petit carnet. Il appartenait à ma mère qui y notait nos dépenses. Il est marqué à l’intérieur que mes parents nous avaientprêté de l’argent afin de venir en aide au groupe à ses débuts. Nous avons d’ailleurs réglé nos dettes depuis. C’ est en le montrant aux gars au studio, que notre manager a trouvé incroyable que Scorpions existe depuis bientôt 50 ans. Il nous a soufflé l’idée de célébrer cela en bonne et due forme, comme l’ont également fait les Stones et les Who. C’était le point de départ pour tout.

DSC_4533

Ce mi-centenaire est le moment propice pour faire le bilan de leur carrière, parsemée de hauts et de bas. Mais ont-ils des regrets et revivraient-ils cette aventure à l’identique si la chance leur était donnée ? Nous avons eu la chance d’avoir pu nous inspirer de groupes du calibre des Stones, Beatles, les Who et les Kinks, raconte Klaus Meine. Nous espérons bien évidemment que la nouvelle génération puisse ressentir la même chose aujourd’hui. Nous nous trouvions là au bon moment. Nous avons évolué étape par étape sans perdre de notre passion et avons fini par trouver notre style. Beaucoup de groupes ont splitté entre temps. Dans notre cas, nous avons trouvé la bonne chimie dans le groupe pour le faire perdurer toutes ces années. Et pour être honnête, je n’ai toujours pas réalisé que nous fêtions les 50 ans d’existence du groupe.

DSC_4584

Scorpions sera à Bercy accompagné de Europe le 24 novembre 2015.

Chronique et photos : Thorsten Wollek

 

Posted on by Thorsten in Interview

3 Reponses pour Scorpions : 50 ans deja !

  1. rockfour

    et Rammstein , qu’est-ce que vous en faites ? c’est pas un groupe de rock allemand ayant réussi à se faire connaître sur la scène internationale ?

  2. Thorsten

    Merci pour cette remarque ! C’est en partie vrai, mais je rangerais Rammstein plutôt dans la case « musique metal ».

  3. Pingback: Scorpions Accor hotels arena paris 2018 photos et chronique

Repondre