Asaf Avidan ne se prive de rien

asaf_avidan_2

Le 5 mars dernier, Virgin Radio offrait à « quelques » petits veinards la chance d’assister au concert privé d’Asaf Avidan au Pavillon Daunou. L’artiste israëlien interprétait 10 titres avant de répondre à quelques questions du public. Joli coup de promo pour son dernier album Gold Shadow et pur régal pour les fans.

C’est à 20H30 qu’Asaf Avidan entre on air et on stage. Le concert privé organisé par Virgin Radio qui le diffuse live commence à l’heure précise. Le Pavillon Daunou, petite salle d’événements se trouvant dans la rue du même nom presque en face de l’Olympia, est bondé jusque dans les escaliers, avec un balcon garni de VIP. Le bel Asaf arrive très classe avec deux musiciens et trois charmantes musiciennes.

asaf_avidan_4

L’ancien leader des Mojos entame de belle manière avec les deux titres qui ouvrent son dernier album Gold Shadow : le premier single Over My Head ainsi que le morceau Ode To My Thalamus, sur lequel il utilise une gestuelle, se met à danser et offre son plus beau regard aux photographes du premier rang. Effet instantané. Le son est bon. Asaf Avidan apprécie la proximité avec son public. Il enchaîne avec Her Lies, morceau qu’il interprétait jadis avec son groupe The Mojos et qu’il avait joué dans l’émission Taratata.

Dans cette ambiance intimiste et assez paisible, Asaf Avidan et sa troupe joueront les deux gros titres du premier album Different Pulses, le titre éponyme et plus tard dans la soirée Love It or Leave It qui nous ont fait découvrir cette voix hors du commun. Mais la majeure partie du set reste bien sûr composée d’extraits de sa dernière oeuvre : les très bons Little Parcels Of An Endless Time et The Jail That Sets Your Free envoûtent le public. Sur ce dernier morceau, les musiciennes assurent les arrières de l’artiste dans le chant, et les jeux de regards fusent sur scène.

asaf_avidan_7

Alors qu’on lui annonce qu’il reste encore un peu de temps sur les ondes, Asaf Avidan annonce deux titres supplémentaires, pour le plus grand bonheur de certains… alors que d’autres s’éclipsent déjà. Sur le premier, il se présente seul avec sa guitare et son harmonica pour rejouer à nouveau une chanson datant de l’époque des Mojos. Et le second, c’est Part Of This à la demande d’une personne du public qui bouclera ce concert privé dans une atmosphère de cabaret.

asaf_avidan_8

C’est avec son sourire charmeur et quelques mots de français qu’Asaf remercie les fans présents. Un très bon moment partagé par tout le Pavillon Daunou offrant un avant goût de ce que sera le concert qu’il donnera au Zénith de Paris le 18 mars prochain.

Chronique : Romain Hemelka / Photos : Stéphane Burlot

Photos concert Asaf Avidan :

Posted on by Thorsten in alternatif, en concert, pop

Repondre