Scorpions… enfin presque !

schenker photo band

Michael Schenker @ Le Forum Vauréal 16 mai 2013

Jour pour jour après son dernier passage au Forum de Vauréal, Michael Schenker a de nouveau fait salle comble. Légendaire guitariste et ancien membre de Scorpions, il est le frère de Rudolf Schenker qui joue toujours au sein du groupe. Au niveau du line-up rien n’a changé. La tournée étant appelée The Lovedrive Re-Union Tour, Michael Schenker est entouré de deux ses anciens collègues et ex-membres de Scorpions, Herman Rarrebell (batterie) et Francis Buchholz (basse) pour le grand bonheur des fans de Scorpions. Michael Schenker nous a offert une setlist composé principalement de reprises de Scorpions et de UFO, groupe dans lequel il a œuvré durant une large partie des années 70.

schenker photos band

Après une très belle première partie en compagnie des anglais Absolva que nous recommandons chaudement, Michael Schenker monte sur scène à 22 heures… Il est vêtu de son bonnet de laine sur la tête et son perfecto sans manche. Le ton est donné avec Lovedrive, titre qui donne son nom à l’album de Scorpions sorti en 1979. Doogie White (ex-Ritchie Blackmore’s Rainbow, Yngwie Malmsteen) est parfait dans son rôle de leader et n’hésites pas à laisser la place aux musiciens au devant de la scène lors des passages instrumentaux.

rudolf schenker

Le groupe affiche des sourires tout le long du concert et semble réellement prendre plaisir à jouer sur une même scène. Michael Schenker étant très concentré sur son jeu de guitares, il n’hésites pas d’aller à l’encontre des ses collègues et de jouer avec le public en leur tendant sa guitare à plusieurs reprises. Instable pendant de longues années en raison de problèmes dues principalement à ses abus de drogues et d’alcool, il est émouvant de voir Michael Schenker en aussi bonne forme physique. Il a tout bonnement retrouvé toutes ses capacités.

DSC_9488

rudolf schenker concert

Suivent cinq titres de Michael Schenker Group, dont les classiques Armed & Ready, Into The Arena et Attack Of The Mad Axeman, avant d’entamer la deuxième partie du concert qui se concentre sur les morceaux de Scorpions et de UFO. L’ambiance et la température de la salle augmentent de minute en minute. Le paroxysme est atteint avec l’instrumental Coast To Coast et Rock You Like A Hurricane, dont le refrain est repris par toute la salle.

schenker bandphoto

Alors que le groupe quitte la scène pour la deuxième fois, il revient pour un dernier rappel comprenant les classique scorponiens Holiday, seule ballade de la soirée, et Blackout. Le groupe nous laisse un dernier souvenir avec l’indispensable Doctor Doctor de UFO. Nous quittons la salle peu avant minuit en sueur et sans voix (dans tous les sens du terme) après ce show survolté. Assurément l’un de nos favoris depuis le début de cette année !

 

Posted on by Thorsten in en concert, pop, rock, rock/pop

Repondre