Sous le charme de Katie Melua

Katie_Melua_02

Katie Melua @ Palais des Congrès Paris 16 fevrier 2013

Mondialement connu en l’espace de quelques années seulement, la magnifique Katie Melua a été découverte par Mike Batt et a démarré sa carrière en 2003 avec l’album Piece By Piece. De retour à Paris seulement quatre mois après son dernier concert dans la même salle, Katie Melua affichait presque complet  au Palais des Congrès. Elle est actuellement en tournée pour la promotion de son dernier album en date Secret Symphony, sorti il y a bientôt un an.

Peu avant huit heures, les lumières s’éteignent doucement. Katie Melua apparaît seule devant le grand rideau rouge vêtue d’une belle robe bleue et tenant une guitare acoustique pour interpréter deux morceaux, dont Piece By Piece, chanson titre de son deuxième album. Elle est rejointe par le Secret Symphony String Quartet, son quatuor à cordes, la nouveauté de cette tournée.

Katie_Melua_04

Même si les titres s’enchaînent rapidement, Katie Melua introduit chacun des morceaux par une courte explication. Sa vie amoureuse semble d’ailleurs énormément l’inspirer dans l’écriture ou le choix de ses chansons, dont I’d Love To Kill You, écrite suite à une rupture, ou encore Forgetting All My Troubles, inspirée par la quête du grand amour. Mais Katie Melua nous révèle être mariée depuis six mois sous les applaudissements du public.

Après The Closest Thing To Crazy, qui nous rappelle fortement l’empreinte de Mike Batt, le rideau se lève enfin pour nous dévoiler son Secret Symphonic Orchestra. Habillés en noir, le groupe est composé d’un pianiste, d’un batteur et d’un bassiste/contrebassiste en plus du du quatuor. Dommage qu’il ne s’agisse pas d’un orchestre symphonique, d’autant plus que la scène du palais des Congrès est tout-à-fait appropriée.

Le volume augmente au fur et à mesure avec The Flat, titre très théâtral aux sonorités orientales, qui marque l’un des moments forts de la soirée. Sur le morceau A Moment Of Madness, Katie Melua se débarrasse de sa guitare pour se déplacer sur la grande scène du Palais des Congrès.

Katie_Melua_03

If The Lights Go Out raconte son enfance en Georgie. La chanson paraît en 1983 et fut écrite par Mike Batt pour The Hollies. A cette occasion, Katie Melua se munit d’une belle guitare électrique de couleur violette. L’autre temps fort est la chanson titre de l’album Secret Symphony, sorte de berceuse durant laquelle Katie Melua rejoint le Secret Symphony String Quartet.

Katie Melua vient ensuite prendre place derrière le piano pour interpréter Walk Lightly on the World, chanson écrite pour le documentaire retraçant l’histoire de Jane Goodall.  Two Bare Feet, dernier titre avant les rappels, est repris avec enthousiasme par le public qui tape dans ses mains.

Katie_Melua_01

Quittant rapidement la scène pour revenir quelques instants plus tard pour les rappels, Katie Melua interprète son tube Nine Million Bicycles, aux sonorités de musique chinoise. Saluant son groupe qui disparaît derrière le rideau, l’artiste reste seule sur scène pour interpréter Cozmic Blues, reprise de son idole Janis Joplin. Le concert se termine 1h30 plus tard sur I Cried For You. Katie Melua quitte la scène sous les acclamations du public qui aurait volontiers prolongé cette soirée.

La setlist nous a donné un bel aperçu de sa carrière, chacun de ses cinq albums étant représenté, dont bien évidemment son dernier album en date Secret Symphony et son premier album Piece By Piece. Entre pop (Mary Prickford), folk (Gasoline Alley), blues (Two Bare Feet) et jazz (Call Of the Search), Katie Melua a séduit le public parisien qui semble avoir pleinement profité de cette soirée grâce au talent et à la voix sublime de Katie Melua. Elle devrait être de retour dans la capitale l’hiver prochain, selon ses dires. Espérons qu’à cette occasion, Katie Melua choisisse un cadre plus intimiste, adapté à sa musique.

Posted on by Thorsten in en concert, Non classé, pop, rock, rock/pop

Sous le charme de Katie Melua

  1. Patreides

    « et a démarré sa carrière en 2003 avec l’album Piece By Piece »

    Katie’s debut album was Call Off The Search in 2003. Piece By Piece was her second album (2005).

Repondre