Katie ou la delicatesse incarnee a l’Olympia.

katie melua paris 02

Katie Melua @ Olympia de Paris, 02 dec. 2013

Ketevan de son vrai prénom, également titre de son dernier album, l’élégante Katie Melua aura honoré le public de l’Olympia à l’occasion d’un délicieux concert donné le 2 décembre à Paris. Ambiance tamisée à l’Olympia ce soir. La scène se dresse devant nous sous forme d’un tableau composé de lustres de verres suspendus, de lumières douces voilées de vapeurs et d’un épais rideau en fond. La batterie, le piano et les autres instruments sont installés. Quelques secondes de silence. Confortablement installé dans les sièges rouges de la salle mythique, le public accueille sous un tonnerre d’applaudissement la chanteuse britannique d’origine géorgienne, la ravissante Katie Melua.

katie melua paris 03

Accompagnée à la contrebasse et jouant elle-même de sa guitare, c’est non sans distinction que Katie se tient derrière le micro dans une scintillante tenue, captivant toute l’attention du public dès les premières notes. Sa voix à la fois cristalline et douce emplit rapidement l’Olympia. Tantôt au micro avec sa guitare, tantôt au piano, la charmante Katie interprète un large éventail de ses titres, notamment extraits de son nouvel album Ketevan. Sorti en septembre dernier, « Ketevan » fait référence et au prénom géorgien de l’artiste. Cet album a été co-écrit en collaboration avec Mike Batt et Luke Batt, dont certains titres sont le fruit de la composition personnelle de la chanteuse.

katie melua paris

Le concert est riche en émotions avec des titres harmonieux comme The Love I’m Frightened of et Sailing ships from heaven mais aussi le célèbre Nine Million Bicycles (un des titres de la bande originale du film Le Cœur des Hommes 3 de Marc Esposito). Le public swing sur Idiot School ou profite d’une agréable balade lors de l’interprétation de Never felt less like dancing. En rythme avec On the Road Again et Mad mad men sur des tonalités country-blues, ou encore voyage oriental avec l’artiste qui évoque la Géorgie, son pays d’enfance et chante parfois dans sa langue natale.

katiemeluabandphoto

Quelque-soit la chanson, et elles sont nombreuses, Katie nous transporte dans son univers tout au long du spectacle. Un public enchanté, et pour cause, le concert est un régal. Une belle rétrospective de son sixième album, Ketevan, à découvrir vivement.

(Texte : Cécile Morel / Photos : Carsten WildePhotographe concert paris )

katie melua band photo

Photos Katie Melua @ Olympia de Paris, 02 dec. 2013 :

Posted on by Cecile Morel in en concert, pop

3 Reponses pour Katie ou la delicatesse incarnee a l’Olympia.

Repondre

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateur et vous offrir des contenus personnalisés.