Jeff Lynne : Armchair Theatre (1990) / ELO : Zoom + Live (2001)

01Le retour d’un OVNI

Crée en 1971 par Jeff Lynne, Electric Light Orchestra (ELO) ont souvent été comparés aux Beatles, à fortes raisons, sachant que John Lennon avait dit qu’ils étaient les fils des Beatles. Jeff Lynne, pour qui les Beatles ont été la principale influence, a fait de ELO l’un des plus grands groupes des années 70 avec des tubes parmi lesquelles Mr. Blue Sky (pub SFR !), Evil Woman et Sweet Talking Woman. ELO a principalement marqué les esprits grâce au savant mélange de pop et d’arrangements classiques, dont la reprise de Chuck Berry Roll Over Beethoven est le meilleur exemple. Alors que le groupe se sépare après l’album sous-estimé Balance Of Power en 1986.

02

Accompagné du clavier Richard Tandy de la formation originale, Jeff Lynne décide de reformer le groupe le temps de l’album Zoom en 2001. Cet album étant indisponible ces dernières années, Zoom est aujourd’hui réédité et lui donne ainsi une seconde chance. Le premier morceau (Alright) laisse à penser qu’il s’agit d’un retour réussi. Alternant rock, slow et morceaux en mid-tempo, les magnifiques Moment In Paradise et Just For Love, le rock’n’roll Easy Money. ELO ou plus un projet solo ? Nous éviterons d’aborder ce débat tant l’album est de qualité. La même année, Jeff Lynne décide d’enregistrer un concert pour la télévision qui parait aujourd’hui pour la première fois. Uniquement composé d’anciens titres de ELO, il s’agit d’un véritable best-of. Dommage qu’il ne s’agisse pas d’un double album avec l’intégralité de ce concert.

Outre son fabuleux supergroup The Traveling Wilburys rassemblant des grands noms de la musique comme Jeff Lynne lui-même, George Harrison, Tom Petty, Bob Dylan et Roy Orbison, Jeff Lynne sort son premier album solo Armchair Theatre en 1990. Faisant autant penser aux Beatles que sur les albums de ELO, Armchair Theatre marque le retour réussi de Jeff Lynne après presque 5 années d’absence. Outre les trois reprises réussies que sont Don’t Let Go, September Song et Stormy Weather, qu’il dédie à sa mère, Jeff Lynne nous offre parmi ses meilleures compositions : Every Little Thing et Lift Me Up, les deux singles de l’album, mais aussi le mélancolique Now You’re Gone avec la participation de George Harrison.

Jeff Lynne a récemment sorti son deuxième album solo, uniquement composé de reprises, dont une très belle version de She de Charles Aznavour. A choisir, nous préférons Armchair Theatre, qui mérité assurément qu’on apprenne à la connaitre. Les rééditions de Armchair Theatre et Zoom sont accompagnés de morceaux inédits. Espérons que ces rééditions permettront de faire découvrir ce groupe mythique pour ceux qui ne connaîtraient pas ou au mieux redécouvrir ces albums un peu oubliés…

Posted on by Thorsten in Album de la semaine

Repondre

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateur et vous offrir des contenus personnalisés.