Children of Bodom, les gamins du metal au Zenith

children of bodom 05

CHILDREN OF BODOM @ Zenith Paris

La formation finlandaise de death métal technique Children of Bodom venaient ce soir-là nous présenter en live son dernier album paru en juin dernier. Devant un Zénith réduit à la taille d’un Bataclan (scène avancée au milieu de la fosse, moitié des gradins fermés) et encore pas totalement plein, le groupe effectuait pourtant son record d’affluence sur une date française.

children of bodom 04

Mais ce public clairsemé était composé exclusivement de fans hardcore du groupe, et l’ambiance dans la salle était particulièrement chaleureuse. Après les excellents Medeia et Decapitated qui ont réussi la prouesse, pour une première partie, de déclencher des pogos violents et autres Circle Pits, Children of Bodom entrent en scène sous un tonnerre de hurlements. Malheureusement, le son brouillon ne permettra pas d’apprécier à leur juste valeur les envolées guitaristiques d’Alexi Laiho.

children of bodom

Si ce dernier assure le show pour ses fans à grands renforts de poses de Guitar Hero et de regards ténébreux sous son mascara, on sera tout de même assez étonné du manque flagrant de motivation de la part des autres membres du groupe, Janne Wirman au clavier donnant même franchement l’impression de s’ennuyer ferme. Peu de titres du dernier album seront joués ce soir-là, et la set-list donnera l’impression d’un best-of un peu trop réchauffé.

children of bodom 01

Une soirée en demi-teinte donc, pour un groupe qui donne sérieusement l’impression de tourner en rond.

Photos et chronique de Florian Denis (http://www.floriandenis.com)

Posted on by Thorsten in en concert, rock

Repondre