Archive nous la joue intime

Archive © Fred Lombard (3)

Archive + Daan + Robi @ La Cigale, le 18 octobre 2013

Dans le cadre MaMa Festival, nous avons assisté à la soirée donnée à La Cigale le dernier jour. Aux côtés de Archive, nous avons également pu découvrir le groupe Robi et le très original Daan. Après avoir énormément entendu parler du groupe Archive, nous avons saisi l’occasion de les découvrir dans une petite salle. Archive a la particularité de changer fréquemment d’effectif en mélangeant des styles aussi variés que le rock, l’électro et le trip-hop. Nous prenons place dans une salle pleine à craquer. Un fan m’informe qu’Archive se produit habituellement dans des salles à plus forte capacité. En découvrant la scène, nous remarquons l’absence de la batterie. S’agirait-il d’un concert acoustique ?
Archive © Fred Lombard (4)

C’est en tout cas ce que nous fait croire Archive lors du premier morceau Lights chanté par Pollard Berrier, raccourci pour l’occasion. Archive nous rassure sur le morceau Noise avec le son des synthétiseurs. Le groupe nous embarque dans la folie de Conflict, sur lequel David Penney passe aux devants de la scène. Il épate littéralement la galerie de sa magnifique voix sur The Feeling Of Losing Everything. Le public, attentionné, ne le lâche pas des yeux. Holly Martin rejoint la scène à l’occasion de ce qui semble être l’un des favoris du public, You Make Me Feel. Elle nous enchante de sa magnifique voix de type soul sur Hatchet. Words on Signs, sur lequel on retrouve David Penney, nous emporte loin avec les fortes basses qui font trembler toute la salle. Pollard Berrier reprend le micro sur Twisting. Avant le dernier rappel, Archive fait planer son public avec Dangervisit. Avant de quitter définitivement la scène, Archive nous offre le long et très floydien Again.

Archive © Fred Lombard

Avec seulement trois titres issus du dernier album With Us Until You’re Dead, Archive nous a offert un très bel aperçu de sa discographie en piochant dans ses différents albums. Certains titres, parmi eux Noise et The Feeling Of Losing Evertyhing ne sont que rarement joués en concert. Il serait intéressant de revoir le groupe dans ses conditions habituelles, car il faut bien reconnaître que nous avons déploré l’absence de la batterie sur certains morceaux.

Archive © Fred Lombard (2)
Chronique : Thorsten Wollek / Photos : Fred Lombard (Indiemusic.fr)
Posted on by Thorsten in en concert, pop, rock, rock/pop

Archive nous la joue intime

  1. Bee

    Excellente revue du concert ! C’était en effet un régal, certes court, mais ça reste toujours beaucoup de bonheur !

Repondre

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateur et vous offrir des contenus personnalisés.