Steve Miller Band : Olympia Paris


Steve Miller @ Olympia 2 novembre

Deux ans après son dernier passage dans un Zénith à moitié rempli, Steve Miller revient pour un passage à l’Olympia. Là aussi, Steve Miller n’a malheureusement pas fait salle comble. En effet, Steve Miller ne semble pas être aussi populaire en France qu’outre-Atlantique. Et pourtant, tout le monde connaît son mythique tube des années 70 The Joker.

A 20h50 le groupe arrive sur scène et démarre avec Jungle Love. Le ton de la soirée est donné. La setlist, composée de 24 titres, comprend l’ensemble de ses tubes : Space Comboy, Abracadabra, Jet Airliner ou encore Fly Like An Eagle qui nous offre un magnifique solo de piano électrique. Steve Miller nous interprète également quelques blues, dont le grand classique Further On Up The Road, All Your Love et Mercury Blues.

La scène semble grande par rapport à la place occupée par le groupe. L’arrière scène présente un mur sur lequel sont dessinées des… oreilles. On préféré l’image de sa précédente tournée qui présentait un mur de guitares.

En tout cas, la musique produite par le Steve Miller Band fait beaucoup de bien à nos oreilles ! A noter que le son est particulièrement bon et de faible volume. Tous les instruments sont clairement identifiables. Steve Miller nous offre de belles envolées à la guitare. Seul sur scène lors d’un mini set acoustique, Steve Miller nous montre qu’il n’a rien perdu de son fabuleux jeu de guitare.

Agé de 69 ans, Steve Miller est toujours en très bonne forme, ce autant musicalement que vocalement. Notre seul regret, la salle est uniquement composée de places assises, ce qui a certainement contribué au manque d’ambiance.  Seulement lors de The Joker, interprété à la fin du concert, une partie du public ose enfin se lever pour s’approcher de la scène.

Posted on by Thorsten in pop, rock, rock/pop

Repondre