Interview exclusive : Steve Hackett (ex-Genesis)

Interview exclusive de Steve Hackett (ex-Genesis)

Guitariste de Genesis de 1971 à 1977, pour ce qui fut la période la plus créative du groupe, Steve Hackett décida de quitter le groupe pour se consacrer entièrement à sa carrière solo. Ces prochains jours paraîtra la suite de son projet Genesis Revisited commencé en 1996, sur lequel il reprend des morceaux de Genesis tirés de cette période. Rock’nConcert  a eu l’honneur  de poser quelques questions à Steve Hackett à ce sujet.

Rock’nConcert : Comment vas-tu ?

Steve Hackett : Merci, je vais très bien. Je donne de nombreuses interviews pour faire la promotion de mon nouvel album. J’ai d’ailleurs croisé mon vieil ami Keith Emerson (Emerson, Lake & Palmer) à Londres aujourd’hui en me rendant sur un plateau TV. Il travaille également sur des réenregistrements de morceaux d’Emerson, Lake & Palmer avec un orchestre. Je lui ai donc répondu que je faisais pareil avec les chansons de Genesis. Il semble y avoir un regain d’intérêt pour la musique de l’époque des années 70.

Rock’nConcert : Tu as récemment travaillé avec Chris Squire (bassiste de Yes) sur le projet Squackett et ton dernier album solo est paru fin 2011. Tu ne sembles jamais t’arrêter de travailler.

Steve Hackett : Effectivement, je travaille beaucoup plus que je ne l’ai jamais fait auparavant ! La technologie actuelle me permet d’être plus efficace et plus rapide dans mon travail que dans le passé. J’écris de nouvelles chansons au quotidien. J’aime m’investir dans de nouveaux projets. J’essaie d’être le plus actif possible afin de raccourcir au maximum les passages d’un projet à un autre. L’année prochaine sera  consacrée à une tournée sur laquelle nous interpréterons uniquement des chansons de Genesis qui datent de la période de 1971 à 1977, à laquelle les gens s’intéressent le plus.

Rock’nConcert : Pourquoi avoir enregistré une suite au projet Genesis Revisited ?

Steve Hackett : D’une part, j’avais très envie de partir en tournée avec les morceaux provenant de mes années au sein du groupe, car je suis très fier de la musique que nous avons créée ensemble. D’autre part, ma maison de disques a pensé que c’était le bon moment de sortir la suite de ce projet commencé en 1996 avec Genesis Revisited I. Ces deux parties seront probablement vendues ensemble dans un même packaging.

Rock’nConcert : En quoi ces enregistrements sont-ils différents des originaux ?

Steve Hackett : L’objectif de Genesis Revisited est de revisiter le passé de manière différente. J’ai voulu donner ma propre interprétation et souhaité réenregistrer ces morceaux de la manière dont j’aurais voulu qu’elles le soient à l’époque. Les enregistrements sont majoritairement dominés par la guitare et je leur donne la précision et la technique que j’ai acquise au fil des années.

J’utilise également d’autres techniques d’enregistrements qu’à l’époque. Alors que dans le passé nous utilisions des amplis et des micros, j’utilise aujourd’hui des logiciels très pointus dans mon propre studio d’enregistrement. Et l’ensemble des musiciens qui participent à l’album apportent leur propre interprétation et talent.

Rock’nConcert : As-tu du réapprendre à jouer certains morceaux complexes que tu n’as probablement pas retravaillés depuis l’époque de Genesis ?

Steve Hackett : Certains morceaux sont effectivement très complexes. Roger King (claviers et co-producteur) m’a été d’une grande aide dans la retranscription de ces morceaux. Il a fallu comprendre la logique de certains passages car ils sont difficiles à déchiffrer en détail. Il nous arrivait de jouer autre chose sur ces passages tout en respectant l’esprit que nous avons voulu en dégager à l’époque.

Rock’nConcert : Peux-tu nous parler de la pochette de Genesis Revisited II ?

Steve Hackett : La pochette a été créée par un couple de photographes très talentueux qui avait photographié Genesis à l’époque et avec lesquels je suis resté ami. On a d’ailleurs travaillé ensemble sur d’autres pochettes de mes albums, notamment sur l’album Squackett. L’idée a été de faire une photo pour chacun des titres de l’album. Je suis particulièrement attaché au photo montage de la pochette, car j’ai trouvé qu’elle traduisait parfaitement ce à quoi fait référence au morceau Supper’s Ready  qui parle de l’apocalypse.

Rock’nConcert : As-tu proposé aux anciens musiciens de Genesis de collaborer sur cet album ?

Steve Hackett : Je ne le leur ai pas demandé pour la simple raison qu’ils n’auraient pas accepté (rires). A chaque fois que l’idée est apparue, un des membres s’est désisté. Même si Genesis fut probablement le meilleur groupe à l’époque, il s’agit là d’un projet personnel qui me permet d’être autonome et d’en avoir le contrôle absolu.

Rock’nConcert : Quel est ton album préféré de Genesis ?

Steve Hackett : J’ai pris beaucoup de plaisir à travailler sur Selling England By The Pound (classique de Genesis paru en 1973) . C’est l’album sur lequel j’étais le plus inspiré. Dancing with the Moonlit Knight, qui est l’un de mes morceaux préférés, car il propose un mélange intéressant de styles. C’est également sur ce morceau que j’ai utilisé différentes techniques, dont le tapping (Méthode consistant à taper une corde plutôt qu’à la gratter ou à la pincer. Steve Hackett en est l’un des précurseurs !).

Rock’nConcert : Lequel de tes albums préfères-tu ?

Steve Hackett : Ce serait probablement l’album « Tribute » (2008), mais je suis également très fier de Out of the Tunnel’s mouth (2009). Je citerai également Spectral Mornings (1979). Je suis finalement très fier de l’ensemble de mes albums mais de façon différente.  C’est difficile de n’en retenir qu’un seul. Je suis fier de tous ces albums mais de manière différente.

Rock’nConcert : Quels sont tes projets à venir ?

Steve Hackett : L’année à venir sera principalement dédiée à la tournée de Genesis Revisited, même si je continue d’écrire de nouvelles chansons pour de futurs projets. Le show sera uniquement composé de titres figurant sur les albums Genesis Revisited. Et nous prévoyons des écrans et des  jeux de lumière spéciaux. La vente des billets pour les concerts annoncés en Angleterre marche très bien. Nous prévoyons déjà des dates au Canada et en Europe, comme la France. Une date parisienne sera fixée très prochainement.

Rock’nConcert : Qu’en est-il du groupe qui t‘accompagnera sur scène ?

Steve Hackett : Je serai accompagné des musiciens de ma précédente tournée. Nad Sylvan, qui a participé à l’album, chantera à mes côtés pendant la tournée. Nous avons hâte de commencer les répétitions avec lui.

Rock’nConcert : Que souhaites-tu dire à tes fans en France ?

Steve Hackett : Je souhaite les remercier pour leur soutien depuis tout ce temps. J’ai énormément tourné en France au cours des années 70. Genesis y a d’ailleurs enregistré une partie de  l’album live « Seconds Out », sortie en 1977.

 Steve, merci beaucoup pour cet entretien.

Interview menée par Thorsten Wollek le 10 octobre 2012

Posted on by Thorsten in Interview

2 Reponses pour Interview exclusive : Steve Hackett (ex-Genesis)

  1. Pingback: Steve Hackett @ Trianon Paris, 14 avril 2013 Chronique et Photos

  2. Pingback: Steve Hackett a l'Olympia le 15 mai 2014

Repondre