Rien a jeter

Garbage @ Olympia Paris, 16 mai 2012

Après sept années d’absence, le rêve s’est réalisé pour les fans de Garbage : une tournée et un nouvel album dans les bacs (« Not your kind of people »). Et c’est pas fini car Garbage a annoncé une autre date au Zénith de Paris le 11  novembre.

Un tiers de la setlist est compose de leur premier album éponyme sortie en 1995, une année particulièrement créative avec la sortie des albums Jagged Little Pill d’Alanis Morissette, (What’s the story) Morning Glory de Oasis et Tragic Kingdom de No Doubt. Ces albums ont sans aucun doute bercé la jeunesse d’une grande partie du public.

Paranoïd, Stupid Girl, Why do you love me, Push it et Shut your mouth font le bonheur du public.

Etonnamment, Garbage n’interprète que quatre titres de leur nouvel album et respecte donc le souhait du public d’ écouter leurs anciens tubes. La promotion n’est à l’ordre du jour.

La salle est pleine et le public acclame Garbage dès son arrivée sur scène. A 21h pétante, Garbage monte sur scène sur une courte intro et attaque avec Supervixen. La chanteuse Shirley Manson occupe le devant de la scène avec assurance. Tout au long du concert, une énergie se dégage, autant coté scène que du côté du public, à la grande surprise de Garbage.

La scène est spacieuse et les membres de Garbage ne s’en privent pas ! Ça bouge de tous les côtés. Les membres de Garbage sont sur leur 31. Les mecs en costume et Shirley Manson en short, talons, une couleur de cheveux flamboyante. Le public est sous son charme.

Pour ceux ou celles qui ont manqué ce concert de Garbage, rendez-vous sur les festivals cet été et au Zénith en fin d’année.

 

Photos Garbage @ Olympia Paris, 16 mai 2012

Posted on by Thorsten in en concert, rock/pop

Repondre

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateur et vous offrir des contenus personnalisés.